Voler au delà de 70 mètres?

Nous avons reçu des précisions du MAAC quant à la limite d’altitude de 70 mètres que semble imposer le fascicule AC-600-002 de Transports Canada (sections 4.1.1 et 4.2 g). Voilà, si l’on vole sur l’un des sites sanctionnés par MAAC, le fascicule 600-002 ne s’applique tout simplement pas.

Toutefois, notre site de vol est situé en corridor aérien de classe E à partir de 213 m d’altitude (et plus). Il s’agit d’une zone de transition (TA) de l’aéroport de Saint-Jean. Le trafic aérien au pilotage visuel n’y est pas contrôlé. Les pilotes volant au club doivent être au fait de l’existence de ce corridor aérien, et notamment, céder le passage au vol civil le cas échéant. Attention aussi aux hélicoptères qui peuvent adopter une altitude de 120 m. Les pilotes volant au club doivent maîtriser le code de sécurité du MAAC disponible ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *